International
URL courte
11360
S'abonner

La Belgique importe désormais des vins en provenance de cinq domaines viticoles de Russie, a déclaré le patron de la compagnie de distribution de vin Star2Taste, à l’origine du projet. Les 6.000 premières bouteilles sont déjà arrivées sur le territoire belge.

Cinq domaines viticoles russes exportent désormais leur production vers la Belgique, une première au niveau de l'Union européenne, d'après Dimitri Bonte, le PDG de Star2Taste à l'origine du projet.

«Les 6.000 premières bouteilles sont arrivées en Belgique. Il s'agit des premières importations de vins russes en Belgique et nous espérons qu'ils susciteront l'intérêt des spécialistes de ce domaine», a souligné M.Bonte lors d'une conférence de presse en présence de l'ambassadeur de Russie en Belgique, Aleksandr Tokovine.

Ce dernier n'a pas hésité à saluer «la volonté de coopérer davantage dans de nouveaux secteurs». «Les Belges auront une meilleure compréhension de la Russie moderne. Je suis très heureux de voir ce projet se développer», a-t-il indiqué.

Selon le représentant commercial de la Russie en Belgique, Anatoli Gorchkov, ces exportations pourraient s'étendre à d'autres pays européens dans un avenir proche: «Nous sommes certains que les importations en Belgique s'intensifieront encore.»

Les vins en question proviennent de cinq domaines qui se situent en région de la Mer Noire, à savoir des villes d'Anapa, de Krasnodar et de Novorossisk.

La Russie produit du vin en Crimée et dans le sud du pays. D'ailleurs, le vin est l'un des seuls produits agricoles européens qui n'avait pas été touché par l'embargo russe imposé en 2014 en réponse aux sanctions antirusses de l'Union européenne.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Voici pourquoi WhatsApp n’est pas utilisé par les hauts responsables de l’Onu
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Alerte en Algérie après la réapparition du poisson lièvre
Tags:
vin, viticulture, importations, Belgique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik