International
URL courte
1150
S'abonner

Après l’enregistrement d’une augmentation de l’activité sismique du Vésuve à Pompéi, dont l’éruption d’il y a 2.000 ans a tué près de 16.000 personnes, les autorités de la ville moderne ont commencé a élaboré un nouveau plan d’évacuation, tout en espérant «que ce jour ne viendrait jamais».

Presque 2.000 ans après l'éruption historique du Vésuve, le maire de la ville italienne de Pompéi, Pietro Amitrano, mène des pourparlers avec les organismes de sécurité civile de Sardaigne, à propos de l'évacuation des résidents de Pompéi en cas de nouvelle éruption du Vésuve, comme l'écrit The Guardian.

Les autorités municipales ont commencé à élaborer le nouveau plan d'évacuation de la population de la ville après qu'une augmentation de l'activité sismique a été enregistrée autour du volcan. Il est prévu que la population soit évacuée par bateau.

«Nous allons commencer par un recensement détaillé de la population, puis nous allons discuter dans quelle ville de Sardaigne nos citoyens seront transférés, en espérant que ce jour ne viendra jamais», a-t-il déclaré.

La région autour du Vésuve compte 3 millions d'habitants, ce qui en fait la région volcanique la plus densément peuplée du monde.

Lire aussi:

La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Manif pro-Palestine interdite: le conflit israélo-palestinien s’invite aux présidentielles françaises de 2022
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
Sécurité des paiements en ligne, ce qui change à partir du 15 mai
Tags:
éruption, volcan, évacuation, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook