International
URL courte
29888
S'abonner

Une trentaine de navires iraniens ont escorté le groupe naval américain dans le golfe Persique, procédant à des tirs de missiles à proximité du porte-avions nucléaire USS John C. Stennis, d’après l’agence Associated Press.

Les Forces maritimes des gardiens de la révolution ont tiré des missiles non loin des navires américains, dirigés par le porte-avions nucléaire USS John C.Stennis, qui sont entrés ce vendredi dans le golfe Persique, a annoncé Associated Press.

Selon l’agence, une trentaine de bâtiments de guerre du corps des Gardiens de la révolution islamique (GRI) ont suivi le groupe naval américain à l’entrée du golfe. Un drone iranien a filmé les navires américains.

Selon AP, l’USS John C.Stennis devrait rester au Moyen-Orient pendant deux mois, la plupart du temps il effectuerait des missions dans le Golfe, toujours selon AP.

Il s’agit du premier déploiement d’un porte-avions américain dans cette région stratégique, non loin des côtes iraniennes, depuis la sortie des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien en mai 2018. Donald Trump a annoncé le 8 mai que les États-Unis se retiraient du Plan global d’action conjoint (JCPOA) sur le nucléaire iranien conclu en 2015 et limitant les travaux de conception d’armes nucléaires par Téhéran en échange de la levée des sanctions américaines, européennes et celles de l’Onu. Les États-Unis ont ainsi rétabli leurs sanctions, y compris celles qui frappent les pays commerçant avec l’Iran.

Lire aussi:

Deux morts et plus de 160 blessés dans l'effondrement d’une tribune dans une synagogue près de Jérusalem - vidéos
Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire, selon l'armée
Ce qu’il s'est vraiment passé à Nice où une explosion a eu lieu près du Palais des congrès
Près de 200 victimes dans la bande de Gaza, Netanyahou évoque plus de 1.500 cibles atteintes
Tags:
Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI), tir de missiles, USS John C. Stennis, Marine iranienne, Iran, États-Unis, Golfe persique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook