International
URL courte
4125
S'abonner

Kiev préparerait une attaque chimique dans le Donbass après y avoir envoyé un train chargé de fûts contenant une substance fortement toxique, selon le renseignement de Donetsk.

Le renseignement de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) a établi qu'un train de l'armée ukrainienne chargé de substances toxiques est arrivé sur le territoire contrôlé par Kiev du Donbass, a annoncé le chef-adjoint de la milice populaire de la RPD Edouard Bassourine, cité par l'agence d'informations de Donetsk.

«Notre renseignement a obtenu une information sur l'arrivée à la gare de Krasnogorovka (près de Donetsk) de wagons remplis de fûts bleus contenant une substance chimique fortement toxique. Actuellement, des militaires ukrainiens vêtus de combinaisons de protection sont en train de les décharger», a indiqué M.Bassourine.

Selon lui, la zone concernée par une éventuelle attaque chimique serait habitée par 70.000 personnes.

À la mi-novembre, la RPD a annoncé que l'armée ukrainienne préparait un acte de sabotage dans l'usine Styrol qui se trouve à Gorlovka. Selon les responsables de la République populaire de Donetsk, des «sponsors occidentaux» seraient impliqués dans cette action.

Lire aussi:

Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Des chasseurs russes interceptent deux bombardiers américains au-dessus de la mer Noire
Ancien sous-préfet, chargé du maintien de l’ordre: «désormais, j’ai peur de la police»
Tags:
matières toxiques, Forces armées ukrainiennes, Edouard Bassourine, Donetsk
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook