Ecoutez Radio Sputnik
    Donald et Melania Trump

    Maison-Blanche: Donald Trump a rendu une visite surprise aux troupes US en Irak

    © REUTERS / Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    199

    Le Président des États-Unis a fait un déplacement en Irak pour y rencontrer les troupes américaines, selon les informations communiquées par la Maison-Blanche.

    À l’occasion de Noël, Donald et Melania Trump se sont rendus en Irak pour y rencontrer les soldats américains et les remercier de servir, a déclaré ce mercredi sur son compte Twitter la porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders.  

    «Le Président Trump et la Première dame se sont rendus en Irak tard le soir de Noël pour rendre visite à nos troupes et à nos commandants militaires afin de les remercier pour leur engagement, leur succès et leur sacrifice et pour leur souhaiter Joyeux Noël», a écrit Mme Sanders.    

    Donald Trump a entrepris cette visite une semaine après avoir annoncé que les États-Unis avaient écrasé Daech* en Syrie et que la lutte contre ce groupe terroriste était la seule raison de la présence des soldats américains dans le pays. La Maison-Blanche a plus tard publié une déclaration annonçant que les États-Unis avaient commencé à retirer leurs troupes de Syrie.

    Le 25 décembre, la coalition internationale sous commandement des États-Unis a toutefois déclaré dans un communiqué qu’elle continuerait son opération contre Daech* sur le sol syrien.    

    La coalition internationale dirigée par Washington mène une opération en Irak et en Syrie depuis 2014. Les autorités syriennes ne lui ont toutefois jamais donné l'autorisation de se livrer à ses activités.  

    *Organisation terroriste interdite en Russie 

    Lire aussi:

    Des artisans ayant travaillé à Notre-Dame déclarent ne pas arriver à comprendre l’incendie
    Un CRS matraque une Gilet jaune à la tête et la laisse inconsciente au sol (vidéo)
    De nouveaux détails sur les causes possibles de l’incendie de Notre-Dame
    Tags:
    militaires, soldats, troupes américaines, visite, Sarah Huckabee Sanders, Melania Trump, Donald Trump, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik