International
URL courte
10290
S'abonner

Le gouvernement palestinien a annoncé jeudi l’introduction de mesures de restriction à l’importation de légumes, de fruits et de volailles israéliens sur le marché palestinien. La décision a été prise par la partie palestinienne en réponse à l’interdiction israélienne d'importer les mêmes produits palestiniens.

Les autorités palestiniennes ont décidé de suspendre l'importation de produits agricoles israéliens, notamment des légumes, des fruits et de la volaille, informe l'agence Wafa en citant une déclaration à l'issue d'une session hebdomadaire à Ramallah.

Selon la déclaration du gouvernement, les sanctions sont imposées en réponse aux mesures de restriction prises plus tôt par Israël de façon unilatérale. La décision a été prise «conformément au principe de protection des produits locaux» et vise à soutenir les agriculteurs palestiniens.

Quant à Israël, comme l'indique l'agence Wafa, il a pris des mesures contre les produits de Palestine après que les Palestiniens ont décidé de ne pas autoriser sur leurs marchés les moutons vivants importés par les Israéliens afin de protéger les éleveurs locaux.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
importations, sanctions, légumes, fruits, Israël, Palestine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook