International
URL courte
8371
S'abonner

Pendant un raid mené dans le sud-est de la Syrie, l’aviation irakienne aurait détruit un bâtiment dans lequel se trouvaient 30 chefs de guerre de Daech*, selon le commandement des Forces aériennes irakiennes.

Un bâtiment abritant 30 chefs de guerre de Daech* dans la localité syrienne d'Al Soussa a été anéanti par l'aviation irakienne, a annoncé le commandement des Forces aériennes irakiennes.

«Aujourd'hui, des F-16 irakiens ont porté une frappe aérienne puissante et douloureuse sur la région d'Al Soussa sur le territoire syrien. Une cible a été entièrement détruite: un bâtiment à étages utilisé comme abri et lieu de réunion par les terroristes», a indiqué le commandement dans un communiqué que Sputnik s'est procuré.

Selon le communiqué, le raid a été mené au moment où «30 chefs de guerre de Daech* se réunissaient».

Al Soussa se trouve aux environs de la ville de Hadjin, un des derniers foyers de Daech* en Syrie. Les combats pour la libération de la ville sont menés par les Forces démocratiques syriennes de concert avec la coalition internationale qui opère sur le territoire syrien sans l'autorisation de Damas.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Coronavirus, en continu: le pic en Île-de-France prévu vers le 6 avril
Peut-on craindre un retour du Covid-19 après la pandémie actuelle? Un virologue répond
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
frappe aérienne, aviation, F-16 Fighting Falcon, Hajin, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook