International
URL courte
17524
S'abonner

La question de son extradition était examinée depuis la fin de l’année 2013. Le 3 janvier 2019, cet ancien haut fonctionnaire russe qui, selon l’enquête a causé un préjudice matériel de quelque 14 milliards de roubles, a été livré par la France aux autorités de son pays.

L’ancien ministre des Finances du gouvernement de la région de Moscou, Alexeï Kouznetsov, accusé de fraude, de détournement de fonds et de plusieurs autres délits financiers dont le préjudice total est évalué à 14 milliards de roubles (plus de 178 millions d’euros au taux de change actuel) a été extradé le 3 janvier de France vers son pays, rapporte le service de presse du Parquet général de la Fédération de Russie.

Pour rappel, la question de l’extradition de cet ex-haut fonctionnaire était examinée par les Cours d’appel d’Aix-en-Provence, puis de Lyon depuis décembre 2013. Un représentant du Parquet général de Russie prenait part aux auditions.

«Les organismes compétents de la République française ont satisfait la requête du Parquet général russe portant sur l’extraction de l’ancien premier adjoint du chef du gouvernement de la région de Moscou, ministre des Finances du gouvernement de Moscou, Alexeï Kouznetsov», indique le communiqué du Parquet général de la Fédération de Russie. 

M.Kouznetsov est accusé de fraude (10 crimes), de détournement de fonds (trois crimes) et de légalisation de biens acquis à la suite des crimes commis (neuf crimes).

Le décret sur son extradition avait été signé par le Premier ministre français le 21 novembre 2017 et l’appel de la décision de son extradition a été rejeté par la France le 28 décembre dernier, apprend-on.

Lire aussi:

Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Tags:
extradition, détournement de fonds, fraude, Parquet général de la Fédération de Russie, Alexeï Kouznetsov, région de Moscou, Lyon, Aix-en-Provence, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook