International
URL courte
10133
S'abonner

Donald Trump est prêt à engager de nouvelles opérations militaires en Syrie, mais les États-Unis espèrent que la situation ne l'exigera pas, a déclaré Mike Pompeo.

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a déclaré jeudi que, bien qu'il soit prêt à lancer de nouvelles opérations militaires en Syrie, Donald Trump espérait qu'elles n'auraient pas lieu d'être.

«Trump est prêt à entreprendre de nouvelles actions militaires en Syrie, mais nous espérons qu'il n'aura pas à le faire», a fait savoir Mike Pompeo, dont l'intervention a été retransmise par la chaîne de télévision américaine Fox News.

Le 19 décembre 2018, Donald Trump a annoncé le départ le plus rapidement possible des militaires américains de Syrie, martelant que son pays ne jouerait plus le rôle de «gendarme du Moyen-Orient».

Par la suite, la porte-parole de la Maison-Blanche Sarah Sanders a annoncé que les États-Unis avaient commencé à retirer leurs troupes de Syrie, tout en soulignant que la victoire sur les djihadistes de Daech* ne signifiait pas la fin de la coalition antiterroriste américaine.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
La Turquie pose un ultimatum à l'armée de Khalifa Haftar
Un cortège de mariage tourne au rodéo sauvage dans le Nord - photos
Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Tags:
Donald Trump, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook