Ecoutez Radio Sputnik
    Belgrade

    La police serbe aurait prévenu un attentat préparé pour la visite de Poutine

    © Sputnik . Maksim Bogovid
    International
    URL courte
    10426

    Un jeune homme qui aurait planifié une attaque terroriste pour la visite de Vladimir Poutine en Serbie a été interpellé près de Novi Pazar, affirme un tabloïd local.

    À l'approche de la visite de Vladimir Poutine en Serbie, les forces de sécurité locales ont arrêté un présumé djihadiste en possession d'armes et d'explosifs, relate le journal Informer. Selon le média, il s'agirait d'un membre de Daech* qui envisageait de commettre un attentat terroriste lors du séjour du chef du Kremlin dans le pays.

    L'intéressé qui s'appelle Armin Alibašić, 21 ans, a été arrêté le 14 janvier par une patrouille de police dans la localité de Potok près de la ville de Novi Pazar. Dans son sac à dos les policiers ont trouvé un fusil à lunette.

    Lors des perquisitions réalisées par la suite dans l'appartement du jeune homme, tout un arsenal d'armes ainsi que des équipements nécessaires à la fabrication d'un engin explosif ont été découverts, indique Informer. Les policiers ont également saisi un drapeau de Daech* et des tracts de propagande djihadiste sur place.

    D'après une source au sein des forces de sécurité citée par le média, l'intéressé était en train de planifier une attaque pour la visite du chef d'Etat russe. Informer cite en outre un expert en matière de lutte antiterroriste qui estime que le jeune homme «ne travaillait pas tout seul» sur ce projet d'attentat.

    Par la suite, une source haut placée au sein des services de sécurité serbes a déclaré à Sputnik que l'arrestation d'Armin Alibašić n'avait aucun rapport avec la prochaine visite de Vladimir Poutine à Belgrade.

    Le Président russe se rendra en visite officielle en Serbie le 17 janvier prochain. Les deux parties devraient signer 21 accords relatifs notamment aux domaines des transports, de l'énergie et de l'économie numérique.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Tags:
    projet d'attentat, lutte antiterroriste, explosifs, attentat, terrorisme, Daech, Vladimir Poutine, Serbie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik