International
URL courte
20421
S'abonner

L’explosion meurtrière survenue mercredi dans la ville syrienne de Manbij et revendiquée par les terroristes de Daech* a coûté la vie à quatre Américains, dont deux soldats, a confirmé le Pentagone.

Le commandement central des États-Unis (CENTCOM) confirme la mort de quatre Américains dans l'attaque qui a eu lieu ce mercredi à Manbij, en Syrie. Parmi les victimes figurent deux soldat, un civil du département militaire et un sous-traitant, est-il précisé dans un communiqué du commandement.

Trois autres militaires ont été blessé, est-il ajouté. Ces hommes étaient en train d'effectuer une «opération locale» lorsque l'explosion s'est produite.

Auparavant, Recep Tayyip Erdogan a afit état de 20 personnes tuées dans l'explosion au total, dont cinq membres de l'armée américaine.

Une explosion s'est produite mercredi lors du passage d'une patrouille de la coalition anti-Daech* à Manbij dans le nord de la Syrie. Un porte-parole de la coalition a confirmé sur Twitter la mort de soldats américains dans l'explosion sans préciser le nombre des victimes. Les djihadistes de Daech* ont revendiqué l'attentat.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Trump déclare que la mouvance antifa sera reconnue comme organisation terroriste
Mort de George Floyd: il menace des manifestants avec un arc et un couteau à Salt Lake City - vidéos
Tags:
attentat, explosion, blessés, militaires, victimes, CENTCOM (United States Central Command), Pentagone, Minbej, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook