Ecoutez Radio Sputnik
    Gilets jaunes

    Le soutien de Macron aux manifestants anti-Maduro comparé aux Gilets jaunes par le Net

    © Sputnik . Irina Kalashnikova
    International
    URL courte
    Tentative de coup d'État au Venezuela (209)
    55676

    Emmanuel Macron a annoncé sur Twitter «soutenir la démocratie» et le «courage» des manifestants vénézuéliens. Les internautes français ont interpellé le Président de la République sur l'agenda intérieur, comparant son soutien à la crise des Gilets jaunes en cours en France.

    Après que l'Élysée a affirmé «consulter ses partenaires européens» sur l'actualité vénézuélienne, le chef de l'État a exprimé jeudi la position de la France sur son compte Twitter.

    Le soutien d'Emmanuel Macron aux manifestants qui s'opposent au pouvoir de Nicolas Maduro a poussé de nombreux internautes à s'interroger sur sa position à l'égard d'un dossier central en France: celui de la mobilisation des Gilets jaunes qui dure depuis plus de 10 semaines.

    Certains ont évoqué «l'illégitimité» de M.Macron lui-même en tant que Président sans pour autant penser que la situation aurait été différente s'ils avaient élu un autre candidat.

    D'autres n'ont pas du tout apprécié les «leçons de démocratie» du dirigeant français.

    Tout le monde ne s'accorde pourtant pas sur le fait que les situations en France et au Venezuela sont comparables.

    Par ailleurs, le soutien actif de Washington à Juan Guaido a aussi fait l'objet de critiques, des utilisateurs qui rappellent les changements survenus dans les pays où les États-Unis ont tenté d'instaurer une démocratie.

    L'opposant Juan Guaido, renvoyé mardi du poste de président de l'Assemblée nationale vénézuélienne sur décision de la Cour suprême, s'est autoproclamé mercredi «Président en exercice» du pays et a prêté serment. Donald Trump l'a reconnu comme «Président par intérim» et a déclaré qu'il utiliserait tous les outils économiques et diplomatiques pour «rétablir la démocratie au Venezuela».

    Nicolas Maduro a estimé que les États-Unis avaient essayé d'organiser un coup d'État au Venezuela et a rompu les relations diplomatiques avec ce pays, donnant 72 heures à ses diplomates pour quitter le territoire vénézuélien. M.Maduro a qualifié M.Guaido de Président non-constitutionnel.

    Dossier:
    Tentative de coup d'État au Venezuela (209)

    Lire aussi:

    Exit le F-35, la Turquie dévoile son propre projet d'avion furtif, «le meilleur chasseur en Europe» (photo)
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Tags:
    gilets jaunes, citoyens, comparaison, tentative de coup d'Etat, pouvoir politique, internautes, réactions, soutien, condamnation, critiques, réseaux sociaux, Internet, manifestation, Nicolas Maduro, Emmanuel Macron, Venezuela, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik