Ecoutez Radio Sputnik
    Manifestation contre le changement de nom de la Macédoine à Athènes

    Le Parlement grec entérine l'accord sur le nom de la Macédoine du Nord (vidéos)

    © Sputnik . Kostis Ntantamis
    International
    URL courte
    344

    Le Parlement grec a ratifié vendredi le changement d'appellation de l'ancienne république yougoslave de Macédoine en «République de Macédoine du Nord». Le 11 janvier, ce nouveau nom avait été enteriné par le parlement macédonien.

    L'accord entre Skopje et Athènes sur le changement de nom de la Macédoine en Macédoine du Nord a été validé vendredi par le Parlement grec, à l'issue de trois jours de discussions. 153 des 300 députés ont voté en faveur de l'accord, 146 contre, un parlementaire s'est abstenu.

    Précisément, 145 parlementaires du parti au pouvoir SIRISA et huit autres députés ont soutenu cette initiative. Conformément au règlement, les ratifications se font à la majorité simple. Pourtant, le Premier ministre Alexis Tsipras a exigé que le document soit approuvé par 151 voix minimum.

    Pendant le vote, les personnes rassemblées devant le Parlement criaient «Ne touchez pas à la Macédoine» ou encore «Traîtres» pour protester contre ce texte sur le changement de nom.

    La ratification de cet accord par le Parlement macédonien le 11 janvier et par le Parlement grec aujourd'hui devrait permettre à Skopje d'avancer sur la voie de son adhésion à l'Otan et à l'Union européenne.

    Le 17 juin dernier, les Premiers ministres macédonien Zoran Zaev et grec Alexis Tsipras ont signé un accord pour régler un différend de longue date concernant le nom de la République de Macédoine et dont dépendait son adhésion à l'Otan et à l'UE. En application de cet accord, qui a suscité de vives critiques dans les deux pays, le nouveau nom du pays sera la République de Macédoine du Nord.

    Le dimanche 30 septembre, un référendum a été organisé en Macédoine pour demander aux habitants de répondre à la question suivante: « Êtes-vous pour l'adhésion à l'Union européenne et à l'Otan, en acceptant l'accord entre la République de Macédoine et la République hellénique?»

    Selon les chiffres de la commission électorale macédonienne, plus de 666.000 personnes, soit 36,91% des inscrits, se sont rendues aux urnes et plus de 90% d'entre elles ont voté «oui». Cependant, le quorum de 50% des électeurs n'a pas été atteint, le camp du non revendiquant donc aussi la victoire.

    Lire aussi:

    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    «Fumée jaune», propagation… Réflexions d'un ancien pompier sur le sort de Notre-Dame
    Des artisans ayant travaillé à Notre-Dame déclarent ne pas arriver à comprendre l’incendie
    Tags:
    ratification, décision, accord, changement de nom, nom, Macédoine du Nord, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik