Ecoutez Radio Sputnik
    Un Boeing P-8 Poseidon

    Sénateur: l’avion US intercepté à proximité de la Russie aurait pu «porter des armes»

    © AFP 2019 Greg WOOD
    International
    URL courte
    121143

    L’avion espion P-8A Poseidon, qui a mené une mission de patrouille à «une proximité dangereuse» de la frontière russe, aurait pu être armé et frapper des navires ou des sous-marins, a déclaré le sénateur Viktor Bondarev, président de la commission pour la défense et la sécurité.

    L’avion de renseignement américain P-8A Poseidon, qui s’est approché lundi de la frontière russe, aurait pu porter des armes capables de détruire des bâtiments de surface ou des sous-marins, ces actions sont irresponsables, a déclaré mercredi Viktor Bondarev, président de la commission pour la défense et la sécurité du Conseil de la Fédération (chambre haute au parlement russe).

    «Les États-Unis agissent d’une façon de plus en plus irresponsable dans les domaines technico-militaire et politico-militaire. De surcroît, ils accusent obstinément la Russie d'irresponsabilité. Lundi, un avion de patrouille maritime P-8A Poseidon a mené une mission à une proximité dangereuse de la frontière russe. Ce n’est pas un simple avion de reconnaissance, il s’agit d’un avion capable de transporter des armes car, outre les fonctions de reconnaissance, il remplit des fonctions de combat permettant de détruire des navires de surface et des sous-marins. Ces derniers temps, de telles vantardises ont été nombreuses à se produire tant dans les airs qu’en mer», a indiqué M.Bondarev devant les journalistes.

    Selon lui, la Russie a de nouveau confirmé son «credo géopolitique» lors de cet incident en montrant que les Forces armées russes ne faisaient que défendre la Russie sans faire d’agression inutile.

    «L’équipage du Poseidon n’a pas été blessé pendant l’opération d’interception accomplie par notre chasseur Su-27. Certes, si l'avion américain avait violé la frontière russe, l’incident aurait pu avoir n’importe quel résultat et dans ce cas, l'utilisation des armes aurait été pleinement justifiée par la situation», a estimé le sénateur.

    Le ministère russe de la Défense a publié lundi une vidéo où un chasseur russe Sukhoi Su-27 escorte un avion de patrouille maritime P-8A Poseidon. Le ministère avait précédemment annoncé qu’un Su-27 avait intercepté un P-8A Poseidon au-dessus de la mer Baltique, sans préciser la date de l’incident.

    Ce mercredi, le site internet PlaneRadar qui surveille les vols d’avions militaires a annoncé que trois avions espions américains — un Boeing RC-135V, un Boeing P-8A Poseidon et un Lockheed ЕР-3Е Orion (Aries II) — avaient mené des missions non loin des frontières russes en mer Noire.

    Tags:
    avion de reconnaissance, avions militaires, Su-27, Boeing P-8 Poseidon, Conseil de la Fédération, Viktor Bondarev, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik