Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump et Benjamin Netanyahu

    Pour les législatives, Netanyahou mise sur sa «bromance» avec Trump (image)

    © REUTERS / Ariel Schalit/Pool
    International
    URL courte
    4311

    En campagne pour les élections législatives anticipées d'avril, Benyamin Netanyahou a fait imprimer d’immenses affiches électorales sur lesquelles on peut le voir serrer la main de Donald Trump. Les affiches ont déjà été installées dans plusieurs villes israéliennes.

    Des affiches électorales, montrant le Premier ministre israélien en train de serrer la main du Président américain avec une légende en hébreu «Netanyahou, une ligue à part», ont été installées dans plusieurs villes israéliennes, notamment à Tel Aviv et Jérusalem.

    Le Premier ministre israélien, qui se dit proche de Donald Trump, a déjà mentionné à plusieurs reprises le transfert de l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem en mai 2018 pour vanter ses capacités d'influence sur l'administration américaine.

    Au pouvoir depuis près de dix ans, M.Netanyahou est selon les sondages le mieux placé pour former une coalition gouvernementale après les législatives anticipées du 9 avril.

    En décembre 2017, Donald Trump avait rompu avec ses prédécesseurs, reconnaissant Jérusalem comme capitale de l'État hébreu, et le 14 mai 2018, l'ambassade américaine a déménagé de Tel Aviv à Jérusalem.

    Reconnaissant que Jérusalem était, au moins en partie, la capitale d'Israël, l'Australie a emboîté le pas des États-Unis, du Guatemala, de la République tchèque, du Brésil et du Honduras.

    Lire aussi:

    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    L’Iran rappelle aux États-Unis leur situation géographique
    Merkel réagit aux doutes sur ses capacités à diriger suite à ses crises de tremblements
    Tags:
    Benjamin Netanyahu, Donald Trump, Israël, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik