Ecoutez Radio Sputnik
    Un éléphant de mer (image d'illustration)

    États-Unis: des éléphants de mer profitent du shutdown pour envahir un parc national

    © Sputnik . V. Kalinichev
    International
    URL courte
    290

    Une colonie d’éléphants de mer s’est installée sur une plage dans un parc national en Californie. Résultat du shutdown provoqué par Donald Trump? Pendant presqu’un mois, les employés du parc n’ont pu exercer leur fonction, l’occupation de la plage par les animaux les ayant mis au chômage forcé.

    Le shutdown provoqué par Donald Trump n'a apparemment pas fait que des mécontents. En effet, certains en ont profité, comme ceux du parc national Point Reyes Seashore, en Californie. Ils se sont retrouvés au chômage forcé pendant un mois après avoir découvert une heureuse colonie d'éléphants de mer installée sur la plage de Drakes, selon la presse locale. De ce fait, la plage est actuellement fermée aux visiteurs.

    «La plage de Drakes est actuellement fermée. La raison? Des éléphants de mer s'y sont installés pendant le shutdown du gouvernement. Le parc réfléchit actuellement à comment procéder.»

    Les éléphants de mer ont profité de l'absence des employés, qui surveillent habituellement la plage, pour s'y installer et y donner naissance à une quarantaine de petits. Les dirigeants du parc ont alors décidé d'organiser des excursions vers la plage pour faire connaître aux visiteurs les nouveaux occupants.

    Néanmoins, la plage restera inaccessible aux promeneurs jusqu'au mois d'avril, jusqu'à ce que les nouveaux nés soient en âge de partir.

    Sur les réseaux sociaux, les internautes ont déjà postés des centaines de publications des éléphants de mer et de leurs petits.

    Le 25 janvier, Donald Trump a proposé de relancer les activités du gouvernement jusqu'au 15 février sans régler la question de l'allocation de 5,7 milliards de dollars (5 milliards d'euros) pour la construction du mur à la frontière avec le Mexique. Faute d'accord avec le Congrès au sujet du financement de ce projet, le shutdown «repartira de plus belle», a souligné le locataire de la Maison-Blanche.

    L'administration des États-Unis a été partiellement bloquée le 22 décembre, après que les Démocrates ont refusé d'inclure le coût de la construction du mur dans le budget de l'année 2019. Ce shutdown est devenu le plus long de l'histoire des États-Unis.

    Lire aussi:

    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    employeur, parc, phoque, shutdown, Californie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik