International
URL courte
0 07
S'abonner

Un fort séisme dont la magnitude a été initialement estimée à 6,1 s'est produit dans l'est des Philippines, a annoncé l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS). L'alerte au tsunami n'a pas été lancée.

Un tremblement de terre de magnitude 6,1 a été enregistré vendredi, vers 11h55 GMT, à 111 km à l'est de Surigao, aux Philippines, a déclaré l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS).

L'USGS a ensuite revu son estimation à la baisse, indiquant que la magnitude du séisme était de 5,9. Le Philippine Institute of Volcanology and Seismology (PHIVOLCS) a confirmé cette information.

Il avait une profondeur relativement faible, mesurée à 24 km par l'agence américaine et à 19 km par le PHIVOLCS, mais ce dernier a indiqué que cela ne devrait pas avoir causé de dégâts.

​Le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM) parle lui aussi d'un tremblement de terre de magnitude 5,9, en estimant que son hypocentre était situé à seulement 10 km de profondeur et à 318 km au nord de la ville de Davao qui compte plus de 1,2 million d'habitants.

Toutefois, selon l'institut Geoscience Australia (GA), il s'agit d'un séisme plus puissant, de magnitude 6,0, qui s'est produit à une profondeur de 58 km.

L'alerte au tsunami n'a pas été lancée.

Les Philippines sont souvent affectés par des tremblements de terre car elles se situent sur la ceinture de feu du Pacifique. Dans cette zone se rencontrent des plaques tectoniques, ce qui produit en conséquence une fréquente activité sismique et volcanique.

Lire aussi:

Deux morts et plus de 160 blessés dans l'effondrement d’une tribune dans une synagogue près de Jérusalem - vidéos
Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire, selon l'armée
Ce qu’il s'est vraiment passé à Nice où une explosion a eu lieu près du Palais des congrès
Près de 200 victimes dans la bande de Gaza, Netanyahou évoque plus de 1.500 cibles atteintes
Tags:
magnitude, alerte au tsunami, séisme, Philippine Institute of Volcanology and Seismology (PHIVOLCS), Institut Geoscience Australia (GA), Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM), USGS (institut de veille géologique américain), Davao, Philippines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook