Ecoutez Radio Sputnik
    Un chasseur suédois Gripen

    La Suède affirme avoir construit un avion «tueur» de chasseurs russes Sukhoi

    © Sputnik . Sergey Mamontov
    International
    URL courte
    7135142
    S'abonner

    Les avions de chasse Saab Gripen sont conçus pour «tuer» les redoutables chasseurs russes Sukhoi en combat aérien et ils possèdent une «ceinture noire» dans ce type de combat, a déclaré le commandant de l’armée de l'air suédoise.

    Le chasseur suédois Gripen est fait pour détruire les Sukhoi russes et sa furtivité n'y est pour rien, a annoncé le commandant de l'armée de l'air suédoise Mats Helgesson.

    «Le Gripen, en particulier le modèle E, est conçu pour tuer les Sukhoi. Nous avons une ceinture noire», a déclaré Mats Helgesson cité par Business Insider.

    Selon le média, les avions de chasse russes Sukhoi ont acquis une sorte de statut légendaire en raison de leur capacité à déjouer les avions de combat américains lors de combats aériens et à réaliser des acrobaties dangereuses et agressives, mais le Gripen a peut-être déchiffré son énigme.

    «Le Gripen ne peut pas porter un plus grand nombre d'armes, n'a pas de furtivité réelle et n'est pas un avion avec un véritable rayon d'action. Il n'est pas le plus rapide ni même le moins cher. Mais il dispose d'une particularité qui en fait un cauchemar pour les avions de combat russes», affirme Business Insider.

    Justin Bronk, expert au Royal United Services Institute, a déclaré à Business Insider que le Gripen était au-dessus des autres en termes d'efficacité de la lutte électronique et de brouillage de radars.

    «Il y a plusieurs années, les pilotes du Gripen étaient fatigués de se voir ridiculisés par les pilotes allemands de Typhoon. Ils ont alors mis en marche leurs moyens de guerre électronique et ont fait passer un sacré coup dur aux Allemands», a relaté Justin Bronk.

    Selon lui, un Gripen aurait «pu apparaître sur l'aile gauche d'un Typhoon sans être détecté en utilisant sa capacité de brouillage».

    «Pour vaincre les redoutables chasseurs et missiles sol-air russes, les États-Unis se sont largement tournés vers les avions furtifs. La furtivité coûte une fortune et doit être intégrée à la forme de l'avion», signale Business Insider ajoutant que si la Russie déchiffre le code de détection des avions furtifs F-35 américains, le système d'armes le plus cher de l'histoire sera perdu.

    «Mais Saab a adopté pour ses avions une approche différente et moins chère pour lutter contre les chasseurs et les missiles russes en se concentrant sur l'attaque électronique, ce qui leur confère un avantage sur la furtivité, car ils peuvent faire évoluer le logiciel sans une reconstruction totale», a résumé Justin Bronk.

    Le chasseur polyvalent Su-57 de cinquième génération, connu auparavant sous le nom de T-50 PAK FA, a effectué son premier vol en 2010. L'appareil est destiné à détruire des objectifs aériens, terrestres et navals. Il est également capable de déjouer les systèmes de défense aérienne existants et en développement.

    En février 2018, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a révélé que deux Su-57 avaient été testés en Syrie.

    Dans la conception de l'appareil, qui combine les fonctions de chasseur et d'avion d'attaque au sol, des technologies furtives et des matériaux composites sont utilisés.

    Selon l'annonce du président de la Compagnie aéronautique unifiée, Youri Slioussar, la livraison du premier avion fabriqué en série pour les Forces aérospatiales russes est prévue pour 2019.

    Tags:
    brouillage, furtivité, guerre électronique, chasseur Gripen, Mats Helgesson, Suède
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik