International
URL courte
33693
S'abonner

Un hôpital situé dans le gouvernorat de Quneitra, dans le sud de la Syrie, a été détruit par un tir de char depuis le territoire d’Israël. Un poste d'observation se trouvant dans le même gouvernorat a été lui aussi ciblé, indique la télévision d’État syrienne.

Tsahal a frappé depuis le territoire d’Israël plusieurs cibles dans le gouvernorat de Quneitra, dans le sud de la Syrie, annonce la télévision d’État syrienne.

«L’attaque visait l’hôpital de Quneitra qui a été détruit par plusieurs obus de char. Le poste d’observation de Jubata al-Khashab a également été attaqué»,  rapporte la chaîne de télévision Ikhbariya.

Toujours selon la chaîne, la région de Tell al-Dariah a également été frappée.

Le gouverneur de Quneitra, Hammam Dbayat, a déclaré à Sputnik que des chars israéliens avaient tiré cinq obus en direction du gouvernorat.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Pass sanitaire, couvre-feu: quelles mesures seront mises en place pour la fête de la musique?
Nouvelle étape du déconfinement en France: ce qui change à partir du 19 mai
Un 4ème Etat américain autorise la formation des pelotons d'exécution
Tags:
frappes, Quneitra, Syrie, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook