International
URL courte
7520
S'abonner

À Deir ez-Zor, plus de deux mille Syriens ont participé à une manifestation pour protester contre la présence de la coalition internationale dirigée par les États-Unis dans leur pays, a fait savoir ce lundi la Défense russe.

Le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Sergueï Solomatine, a indiqué lundi que les Syriens continuaient à s'opposer à la présence de la coalition internationale dirigée par les États-Unis sur le territoire de la Syrie. 

«Un rassemblement à Deir ez-Zor a réuni plus de deux mille personnes», a-t-il indiqué.

Moscou et Damas ont à plusieurs reprises appelé les États-Unis à démanteler la base d'Al-Tanf dans le sud de la Syrie. Selon le chef d'état-major interarmées russe, Valeri Guerassimov, le maintien par les seuls USA d'une «zone de sécurité» autour d'Al-Tanf permet aux groupes armés de poursuivre leurs activités terroristes visant notamment les forces gouvernementales.

Le 19 décembre, Donald Trump avait annoncé que les États-Unis avaient écrasé Daech* en Syrie, précisant que la lutte contre le groupe terroriste était la seule raison de la présence militaire américaine dans le pays.

Lire aussi:

Une sénatrice française appelle directement à l'ingérence en Algérie
Les États-Unis vont-ils utiliser la mer Noire comme prochaine zone de conflit contre la Russie?
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
Joe Biden confond trois fois la Libye et la Syrie à la veille de son sommet avec Vladimir Poutine
Tags:
Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook