Ecoutez Radio Sputnik
    Kiev

    Une croix gammée géante projetée sur l’escalier d’un centre commercial à Kiev (vidéo)

    © Sputnik . Vitaly Belousov
    International
    URL courte
    22521

    L’image d’une croix gammée placée au centre d’un carré blanc sur fond rouge a été projetée sur les marches de l’escalier d’un centre commercial à Kiev, alors que des parents avec leurs enfants y faisaient leurs courses. Néanmoins, selon l'administration, l’incident s’explique par une attaque de hackers.

    Ces derniers jours le centre commercial de Kiev Gorodok Gallery a attiré l'attention du public à cause de la présentation, prétendument involontaire, d'un symbole nazi.

    Ainsi, l'image d'une croix gammée placée dans un carré blanc sur fond rouge a été projetée sur les marches de l'escalier du hall du centre commercial, lesquelles sont dotées d'un rétroéclairage LED spécial.

    La vidéo a été largement relayée sur les réseaux sociaux. Christina Samkharadze, une internaute ayant diffusé ces séquences, a précisé sur Facebook que l'incident s'était produit le samedi 16 février.

    Quelques heures après la publication de cette vidéo, l'administration du centre commercial a réagi à la situation. Sur la page Facebook du Gorodok Gallery, les employés se sont excusés pour cet incident, l'expliquant par une attaque de hackers.

    «Notre système informatique a été infiltré par une attaque de hackers. Nous ne sommes pas les premiers à subir les actions d'intrus. L'administration et les employés n'ont rien à voir avec ces informations sur l'escalier LED et ne soutiennent en aucun de pareils actes. Nous recherchons activement les personnes impliquées dans cette attaque», indique le message.

    Lire aussi:

    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Gilets jaunes: l’armée sera déployée samedi pour sécuriser des bâtiments
    Tags:
    croix gammée, Kiev, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik