Ecoutez Radio Sputnik
    Le siège de l'Assemblée populaire nationale algérienne (APN) à Alger

    L’Algérie et la Serbie donnent un coup d’accélérateur à leurs relations bilatérales

    © AP Photo / Toufik Doudou
    International
    URL courte
    4273

    Le mardi 18 février, l’Algérie et la Serbie ont créé un groupe d’amitié parlementaire à Alger, selon un communiqué de l'Assemblée populaire nationale algérienne. Cette décision intègre la dynamique de développement des relations entre les deux pays enclenchée depuis 2005, selon la même source.

    Dans le cadre du renforcement de leurs relations bilatérales, Alger et Belgrade ont créé un groupe parlementaire d'amitié, mardi 18 février, au siège de l'Assemblée populaire nationale (APN) algérienne, selon un communiqué de cette institution.

    Tout en se félicitant du «bon niveau des relations» qui lient les deux États et «qui sont en développement constant», Abdelhamid Si Affif, le président de la commission des affaires étrangères de l'APN a salué «la volonté des deux pays d'établir une coopération bilatérale fructueuse», selon le texte du communiqué. «Cette volonté s'est concrétisée, à la faveur de la poursuite de la concertation politique depuis 2005, de la visite du Président de Serbie, Tomislav Nikolic en Algérie en mai 2016, et de la signature de plusieurs conventions de coopération dans les domaines culturel et des technologies de l'information et de la communication», a-t-il encore ajouté.

    Dans le même sillage, le parlementaire algérien a déclaré que son institution a apprécié l'initiative du Président serbe de décorer son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika de l'ordre de la République de Serbie, «en reconnaissance de son rôle dans la lutte pour la libération nationale et son respect de l'intégrité territoriale de la Serbie».

    Pour sa part, Aleksandar Jankovic, l'ambassadeur de Serbie à Alger, a mis l'accent sur les efforts consentis par les deux États pour concrétiser les initiatives de coopération bilatérale. Il a par ailleurs mis en avant le fait que son pays «considère l'Algérie en tant qu'État pivot en Afrique et un partenaire important», selon le même communiqué.

    La Serbie considère son partenariat économique avec l'Algérie comme la pierre angulaire de la stratégie d'implantation de ses entreprises au Maghreb et en Afrique, a déclaré le 26 septembre Alexandr Jankovic à la wilaya Bordj Bou-Arréridj, dans l'est de l'Algérie, suite à sa visite des usines du groupe algérien Condor, spécialisé dans l'industrie électronique.

    «Nous devons d'abord développer la coopération entre l'Algérie et la Serbie, votre pays peut servir de pont pour les compagnies serbes pour s'implanter sur les marchés du Maghreb et d'Afrique de l'Ouest», a déclaré le diplomate devant la presse. Par ailleurs, le diplomate a indiqué qu'une dizaine de compagnies serbes s'engageaient avec des partenaires algériens dans différents domaines: la construction, l'industrie pharmaceutique, les ressources en eau, l'électronique, le numérique et les technologies de l'information et de la communication.

    Tout en estimant les échanges commerciaux entre les deux pays entre 40 et 50 millions de dollars, le responsable a précisé que cette année, l'Algérie et la Serbie devraient enregistrer une augmentation du niveau de leurs échanges.

    Lire aussi:

    Vidéo de cockpit du crash d’un Boeing dans un lagon en Micronésie
    Un «cimetière» de Boeing 737 MAX découvert en Californie
    «En fermant le marché américain à Huawei, Trump a ouvert des possibilités d’investissements chinois accrus en Europe»
    Tags:
    parlementaires, amitié, groupe, Abdelaziz Bouteflika, Tomislav Nikolic, Abdlehamid Si Affif, Serbie, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik