International
URL courte
101012
S'abonner

La Russie ne fournit pas au Venezuela une aide humanitaire, mais des marchandises dans le cadre de contrats commerciaux, a fait savoir à Sputnik le vice-ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Yvan Gil Pinto.

Le vice-ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Yvan Gil Pinto, a expliqué à Sputnik qu'il n'y avait pas une situation humanitaire dans le pays exigeant une aide extérieure et a expliqué ce que la Russie livrait au Venezuela:

«La situation est normale. Nous avons des accords différents avec la Russie, dans le cadre desquels on nous livre des médicaments, des produits, des technologies. Comme nous ne pouvons pas collaborer avec les États-Unis ni avec l'Europe en matière technologique, nous avons commencé à acheter auprès de la Russie et la Chine, parce que ce sont des pays amicaux, qui n'imposent aucunes mesures ou blocages.»

Et de poursuivre:

«Il n'y a pas d'aide humanitaire en provenance de Russie. Il n'y a que des livraisons de produits de première nécessité, […] puisqu'ils [la Russie, ndlr] sont les meilleurs fournisseurs. Ils n'ont pas suspendu les possibilités de livrer leurs produits.»

Auparavant, une source diplomatique avait fait savoir à Sputnik que la Russie avait fourni au Venezuela des médicaments et de l'équipement médical au titre des contributions russes à l'Organisation mondiale de la santé.

Lire aussi:

«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
Les États-Unis, premières victimes du choc pétrolier?
Plus d'un million de personnes infectées par le coronavirus dans le monde
«Épidémie exceptionnelle»: le Covid-19 cause plus de 470 nouveaux décès en un jour en France
Tags:
livraisons, aide humanitaire, Caracas, Venezuela, Moscou, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook