International
URL courte
2154
S'abonner

Les autorités marocaines ont ouvert une enquête sur les cigarettes importées de Suisse, qu’elles soupçonnent ne pas être conformes aux normes internationales, selon des sources citées par le journal Assabah.

Les cigarettes suisses vendues au Maroc seraient dans le viseur des autorités publiques, selon des sources proches des ministères marocains de la Santé, et de l'Industrie et du Commerce, citées par le quotidien arabophone Assabah. La raison évoquée serait les quantités de nicotine, de goudron et de monoxyde de carbone que contiennent ces cigarettes, dépassant les normes internationales de santé, selon ces sources. Ainsi, suite aux résultats de l'enquête de la journaliste suisse Marie Maurisse, qui a révélé cette affaire, les autorités marocaines auraient décidé d'analyser des échantillons. «Cette journaliste a mis à nu les manœuvres de ces géants du tabac qui écoulent en Afrique, notamment au Maroc, des cigarettes plus toxiques que celles commercialisées en Europe», affirme le journal.

Les cigarettes suisses vendues au Maroc feraient donc l'objet d'une enquête ouverte par une commission composée de responsables du ministère de la Santé et du département de l'Industrie et du commerce «en raison des quantités exagérées de nicotine, de goudron et de monoxyde de carbone qu'elles contiennent», ont indiqué au quotidien les sources en question, qui avancent que ces cigarettes importées de Suisse ne seraient pas soumises aux mêmes procédures de contrôle que celles vendues en Europe par les mêmes fabricants.

Le Maroc est le premier importateur de cigarettes suisses en Afrique. À titre d'exemple, le royaume a importé quelque 9000 tonnes en 2017.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Mort de Giscard d'Estaing: Macron salue un homme «politique de progrès et de liberté», les hommages se multiplient
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Tags:
mission d'enquête, enquête journalistique, normes, cigarette, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook