Ecoutez Radio Sputnik
    Ukrainian President Poroshenko addresses lawmakers opening a new session of Ukrainian parliament in Kiev

    «C’est un vrai choc»: Porochenko filmé en train de pincer le nez d'un homme (vidéo)

    © REUTERS / Gleb Garanich
    International
    URL courte
    10436

    S’approchant d’un homme au milieu d’une foule, le Président ukrainien a été filmé d’abord en train de le frapper sur l’épaule et puis, subitement, de lui pincer le nez. Faisant suite à une autre vidéo montrant un geste peu banal du chef de l’État envers une femme, cette séquence a suscité les foudres de la journaliste qui l’a publiée.

    Une vidéo montrant le Président ukrainien Piotr Porochenko en train de pincer le nez d'un homme, apparemment inconnu, a émergé sur la Toile. La séquence a été publiée sur Facebook par la journaliste ukrainienne Tatiana Vissotskaïa qui affirme que la scène s'est produite lors de la visite du dirigeant ukrainien dans la région de Zaporojié, dans le sud-est du pays.

    Sur les images, on peut voir Piotr Porochenko qui longe une foule de gens. Subitement, le chef de l'État s'arrête, frappe un homme sur l'épaule et lui pince le nez. Sur ce geste, le Président s'en va, sourire aux lèvres.

    «Cela m'a étonné encore plus que la [vidéo, ndlr] précédente. Parce que ça témoigne du fait que le manque de respect de la part du Président est un phénomène systématique. C'est un vrai choc», a noté Tatiana Vissotskaïa en légende de la vidéo.

    Auparavant, la journaliste a publié une autre séquence montrant Piotr Porochenko faisant un geste peu banal à l'égard des inconnus. Alors qu'une manifestante tentait de lui parler, il lui a arraché, d'un geste de la main, son bonnet avant de le lui jeter dessus.

    Lire aussi:

    L’humoriste proche de Macron Yassine Belattar a été placé en garde à vue
    Plusieurs Roms lynchés dans les banlieues de Paris pour des fausses rumeurs (vidéos choc)
    Souveraineté d’Israël sur le Golan: Riyad commente la décision de Trump
    Tags:
    geste, Piotr Porochenko, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik