Ecoutez Radio Sputnik
    Missiles Patriot

    La Turquie et les USA poursuivent leurs négociations sur l'achat de missiles Patriot

    © AFP 2019 BULENT KILIC
    International
    URL courte
    5415

    Les États-Unis ont donné leur feu vert à l'achat par la Turquie de leurs missiles Patriot, malgré le contrat sur l'achat de systèmes de missiles sol-air S-400 qu'Ankara avait signé avec la Russie. Des négociations avec la partie américaine sont en cours, selon le ministre turc des Affaires étrangères.

    Les délégations turque et américaine négocient l'achat par Ankara de systèmes de missiles sol-air Patriot, a annoncé le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu.

    «Les Américains ont déclaré qu'ils pouvaient vendre les Patriot et nos délégations sont en négociations», a indiqué le ministre, ajoutant qu'Ankara avait enfin reçu une réponse positive de Washington à une demande d'achat de missiles, adressée il y a près de deux ans.

    Selon le chef de la diplomatie, la Turquie a des attentes importantes quant au prix des Patriot, au calendrier des livraisons et au futur transfert de technologies. Le ministre a souligné que la Turquie espérait s'entendre avec les États-Unis au sujet de l'achat de leurs missiles, étant en même temps capable de s'adresser à d'autres parties si les négociations se soldaient par un échec.

    Mevlut Cavusoglu a confirmé que la transaction avec la Russie portant sur ses systèmes de missiles sol-air S-400 était terminée, ces derniers devant être livrés cet automne.

    «Nous avons besoin d'un système de DCA. Des risques et des menaces nous entourent. Nous devons protéger l'espace aérien de notre pays», a déclaré le ministre turc, ajoutant que son pays s'était adressé à la Russie alors que les États-Unis, son allié de l'Otan, n'avaient pas pu satisfaire ses besoins.

    Ankara a signé fin 2017 avec Moscou un contrat estimé à 2,5 milliards de dollars (2,1 milliards d'euros) pour la livraison des S-400, prévue en juillet prochain.

    Lire aussi:

    Un tremblement de terre secoue Athènes - images
    L’Iran rappelle aux États-Unis leur situation géographique
    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    Tags:
    Patriot (missile), Mevlut Cavusoglu, Ankara
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik