Ecoutez Radio Sputnik
    Rabat

    Maroc: à l’occasion du 8 mars, des rues rebaptisées avec des noms de femmes (photos)

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    0 35

    Une association de lutte pour l’égalité des droits entre hommes et femmes au Maroc a rebaptisé, à l’occasion du 8 mars, une quinzaine rues de la capitale Rabat avec des noms de femmes marocaines célèbres. Selon un communiqué de cette organisation, cette action vise à apporter un sens à l’égalité des sexes dans l’espace public.

    À l'occasion de la Journée internationale de la femme, le 8 mars, le Mouvement alternatif pour les libertés individuelles (MALI) marocain a rebaptisé une quinzaine de rues dans la capitale Rabat avec des plaques dédiées «à des femmes pionnières». Selon un communiqué du MALI publié sur le compte Twitter de Betty Lachgar, militante de ce mouvement et l'une des initiatrices de cette action, le but est de redonner une place à la femme marocaine dans la sphère publique.

    ​«L'opération de féminisation des noms de ces places publiques est considérée comme un pas important dans le processus d'égalité des droits entre les hommes et les femmes», a indiqué le communiqué. À cet effet, «le MALI a honoré un certain nombre de femmes pionnières en rebaptisant des rues en leurs noms», a-t-il encore ajouté.

    À titre d'exemples, la rue Moulay Idriss, du nom du fondateur du royaume Idrisside au VIIIe siècle, a été rebaptisée rue Kenza al-Awrabya, en référence à l'une des reines de cette dynastie. Également, l'avenue Patrice Lumumba, du nom du premier Premier ministre de la République démocratique du Congo libre, a été dédiée à Touria Chaoui, la première femme pilote marocaine.

    ​Le Maroc est le champion de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes d'égalité des droits entre hommes et femmes, selon la Banque mondiale (BM) dans son dernier rapport, Les femmes, l'entreprise et le droit 2019: une décennie de réformes, publié le 27 février. Sur une échelle de 100 points, les experts de la BM ont établi un classement de tous les pays du monde suivant plusieurs critères. À titre d'exemples, il est noté la possibilité de se mouvoir ou de créer une entreprise sans l'accord d'un tuteur et de se marier ou avoir des enfants sans contraintes légales, d'exercer des fonctions égales aux hommes, d'être protégée contre le harcèlement sexuel au travail, ou encore de pouvoir hériter comme un homme, gérer des actifs et toucher une pension de retraite. Selon les résultats de cette étude, le Maroc a obtenu 73,13 points, soit le même score que la Russie.

    Lire aussi:

    Un hôtel UK s’est effondré à cause d'un important incendie – images
    Un avion fait un amerrissage d’urgence devant des vacanciers abasourdis aux USA – vidéo
    L'Iran affirme avoir arraisoné un pétrolier étranger dans le golfe Persique
    Tags:
    droits des femmes, nom, plaque de rue, Banque mondiale (BM), Rabat, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik