International
URL courte
5823
S'abonner

Les ressortissants marocains, albanais et indiens sont les plus nombreux à avoir obtenu la nationalité d’un pays de l’UE en 2017. Et la France figurait parmi les premiers pays accueillant ces immigrés, surtout les Marocains, indique Eurostat.

En 2017, près de 67.900 Marocains se sont fait naturaliser en Europe. Ils ont ainsi été les plus nombreux à le faire (8,2% des 825.000 étrangers ayant acquis la citoyenneté), a annoncé l’Office statistique de l’Union Européenne (Eurostat). 

«Les citoyens marocains formaient le plus grand groupe de nouveaux citoyens d’un État membre de l’UE dont ils étaient résidents en 2017 (67.900 personnes, dont 83% ont acquis la nationalité italienne, espagnole ou française)», a indiqué Eurostat dans un communiqué.

Selon Eurostat, les Marocains ont principalement acquis la nationalité italienne (33%), espagnole (25%) ou française (25%).

En 2016, 101.300 Marocains s’étaient fait naturaliser dans un pays européen, soit 10,2% des étrangers ayant acquis la citoyenneté en Europe. La France avait alors été le deuxième pays à les accueillir (24,5%), derrière l’Espagne (14,9%) et devant la Belgique (12,5%).

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
statistique, naturalisation, immigration, Union européenne (UE), Eurostat, Belgique, Espagne, Italie, Maroc, France, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook