Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump menace l’UE de taxes sur «de nombreux produits» si elle refuse des négociations

    © REUTERS / CARLOS BARRIA
    International
    URL courte
    311149

    Le Président américain a menacé l'Union européenne d'introduire des taxes sur «de nombreux produits» au cas où elle refuserait des négociations.

    Donald Trump a déclaré que si l'Union européenne ne menait pas de négociations sur le commerce, les États-Unis pourraient frapper de taxes des articles européens.

    «Ils veulent négocier avec nous, mais si au final ils ne le font pas, nous prendrons des mesures sévères du point de vue économique», a-t-il indiqué aux journalistes à la Maison-Blanche.

    «Nous introduirons des taxes sur de nombreux produits qu'ils exportent», a-t-il ajouté.

    Donald Trump a affirmé que durant des décennies, l'UE «s'était comportée injustement envers [les États-Unis, ndlr]» dans le domaine commercial et a rappelé que Bruxelles avait refusé pendant longtemps de soulever des questions commerciales lors des négociations avec Washington.

    Selon les observateurs, en dépit des hausses de tarifs douaniers décidées par Donald Trump en 2018, le déficit commercial des États-Unis s'est encore creusé et ne cesse d'augmenter, atteignant le niveau le plus élevé des 10 dernières années.

    Le 25 juillet dernier, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, s'était rendu aux États-Unis pour rencontrer Donald Trump en vue de négociations. À l'issue de ces dernières, les deux hommes avaient annoncé une série de mesures sur l'agriculture, l'industrie et l'énergie pour apaiser le conflit commercial qui déchirait les États-Unis et l'Union européenne.

    Lire aussi:

    «Excusez-nous, on ignorait qu’il était invisible»: le F-117 abattu par les Serbes en 1999
    Ces symptômes du cancer du cerveau que les malades ignorent
    Un policier à terre place de la République, un pompier lui prodigue un massage cardiaque
    Tags:
    conflit, industrie, taxes, commerce, énergie, négociations, agriculture, Union européenne (UE), Donald Trump, Jean-Claude Juncker, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik