Ecoutez Radio Sputnik
    Lingots d'or

    Une banque basée aux USA envisagerait de vendre de l’or vénézuélien

    © Sputnik. Pavel Lisitzin
    International
    URL courte
    11140

    En dépit de la crise qui sévit au Venezuela, Citigroup a refusé de différer le remboursement du prêt accordé au pays et envisage de vendre l’or fourni par Caracas à titre de garantie, affirme l’agence Reuters.

    Citigroup a l’intention de vendre plusieurs tonnes de l’or vénézuélien représentant la garantie d’un prêt accordé à Caracas, rapporte Reuters, se référant aux propos de sources proches du dossier.

    «Selon les termes de l’accord signé en 2015 avec Citibank qui appartient à Citigroup, le Venezuela devait payer 1,1 milliard de dollars sur le prêt le 11 mars dernier», relate l’agence de presse.

    Le montant total du prêt est de 1,6 milliard de dollars, dont la partie restante doit être remboursée l’année prochaine. D’après deux sources citées par Reuters, Citibank envisage de vendre l’or qu’elle détient à titre de garantie, d’une valeur de près de 1,36 milliard de dollars, pour couvrir la première tranche, et de placer le reste (près de 258 millions de dollars) sur un compte bancaire à New York.

    Une des sources contactées par l’agence de presse a fait savoir que la Citibank avait refusé à Caracas de différer le paiement, bien que la partie vénézuélienne l’ait informée du cas de force majeure que connaît le pays.

    Fin janvier, l’opposant vénézuélien Juan Guaido s’est autoproclamé Président en exercice du pays et a prêté serment au cours d’une manifestation. Donald Trump l’a alors reconnu en tant que Président par intérim.

    Une cinquantaine de pays, dont le Royaume-Uni et l’Allemagne, ont suivi l’exemple de Washington. La France a également reconnu M.Guaido comme «Président en charge». La Chine, la Russie, la Turquie et le Mexique ont apporté leur soutien au gouvernement en place.

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    EN CONTINU Au moins 13 blessés dans une explosion à Lyon: Macron parle d’une «attaque» (images)
    Tags:
    garanties, or, remboursement, prêt, banques, Citibank, Citigroup, Juan Guaido, États-Unis, Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik