Ecoutez Radio Sputnik
    Le croiseur Pierre le Grand (classe Kirov)

    Pour NI, ces croiseurs russes sont parmi les 5 navires les plus meurtriers de l’histoire

    © Sputnik . Grigoryi Sisoev
    International
    URL courte
    10462
    S'abonner

    Les croiseurs lance-missiles russes Pierre le Grand, Amiral Nakhimov, Kirov et Amiral Lazarev (projet 1144) font partie des navires de surface les plus meurtriers de toute l’histoire de la marine de guerre, selon The National Interest.

    Les croiseurs lance-missiles russes de classe Kirov (projet 1144) font partie des cinq classes de navires de surface les plus meurtrières au monde, écrit la revue américaine The National Interest.

    Selon le bimensuel, les cinq navires de surface les plus puissants de la planète sont un outil dans la lutte entre «les puissances militaires dominantes de l'Asie d'après-guerre (les États-Unis et le Japon) et la Russie et la Chine défiant le statu quo», ajoutant que chaque puissance a ses atouts.

    «Les navires de la classe Kirov sont souvent qualifiés de croiseurs de bataille en raison de leur taille et de leur puissance de feu. Les quatre Kirov mesurent 823 pieds de long (environ 250 mètres), déplacent 24.300 tonnes et peuvent atteindre une vitesse de 32 nœuds grâce à la présence d'un système de propulsion CONAS (turbines à vapeur mues par deux réacteurs nucléaires) générant une puissance de six cents mégawatts», indique le média.

    Sur les quatre navires d'origine, seuls deux, le Pierre le Grand et l'Amiral Nakhimov, sont toujours en service. L'Amiral Nakhimov subit actuellement une refonte en profondeur à l'issue de laquelle il sera armé de nouveaux missiles hypersoniques Zircon et de systèmes de missile S-500, détaille The National Interest.

    Rapides et puissants, dotés de missiles anti-navires à statoréacteurs P-700 Granit chacun pouvant transporter une tête explosive ou nucléaire d'environ 1.500 kilogrammes, les Kirov sont bien placés pour chasser et détruire les porte-avions américains dotés d'armes nucléaires et présentant une menace pour les sous-marins, écrit le média.

    The National Interest a placé au deuxième rang du classement les croiseurs polyvalents Ticonderoga de la marine américaine dotés de missiles de défense aérienne SM-2, de missiles de croisière Tomahawk et du système de combat Aegis.

    Les croiseurs lance-missiles guidés de la classe Ticonderoga ont été les premiers navires américains équipés du radar SPY-1, de missiles de défense aérienne SM-2 et du système de combat Aegis. Ces croiseurs avaient pour mission principale de défendre les porte-avions états-uniens contre les attaques aériennes massives. Deux Ticonderoga sont actuellement en exploitation et les autres ont été mis hors service après la fin de la guerre froide.

    Le classement de The National Interest comprend également les destroyers japonais de classe Kongo, les destroyers chinois de classe 055 et les Arleigh Burke américains.

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Incident en coulisses de Miss France: une candidate évacuée de la scène en larmes
    Le Kremlin dévoile qui a interrompu le tête-à-tête entre Poutine et Zelensky à Paris
    Tags:
    projet 1144 Orlan (croiseurs), Piotr Veliki, classe Ticonderoga, Admiral Nakhimov (croiseur lance-missiles nucléaire), États-Unis, Japon, Chine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik