International
URL courte
195
S'abonner

La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) marocaine a annoncé dans un communiqué l’arrestation d’une citoyenne française faisant l’objet d’un mandat international émis par les autorités françaises. La prévenue était recherchée pour son «lien présumé avec le meurtre en 2004 en Chine de son compagnon français», selon la DGSN.

Une citoyenne française âgée de 45 ans faisant l'objet d'un mandat d'arrêt international a été arrêtée le 20 mars au Maroc, indique un communiqué de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) marocaine.

«La police d'Azemmour a arrêté mercredi soir une Française âgée de 45 ans faisant l'objet d'un mandat d'arrêt international émis par les autorités judiciaires françaises pour son implication dans une affaire d'homicide involontaire», a déclaré la DGSN.

Selon la même source, la prévenue a été identifiée puis arrêtée par les services de police «alors qu'elle effectuait les démarches relatives à l'obtention de la carte de séjour au Maroc».

En effet, suite à la présentation de son dossier au service concerné, «l'opération de pointage de la base de données de l'organisation internationale de la police criminelle (Interpol) a montré qu'elle faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international émis le 28 février 2019 par les autorités françaises pour son lien présumé avec le meurtre en 2004 en Chine de son compagnon français», détaille le communiqué.

La DGSN a informé les autorités judiciaires françaises de cette arrestation. La prévenue a été placée en garde à vue dans le cadre d'une procédure d'extradition.

Lire aussi:

Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
La Défense russe réagit aux propos du Premier ministre arménien sur les Iskander
Un sanglier domestiqué venu à la rencontre de chasseurs abattu à bout portant – images choc
Tags:
homicide involontaire, mandat d'arrêt international, arrestation, Interpol, Maroc, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook