International
URL courte
20745
S'abonner

Selon l’agence de presse syrienne Sana, la défense antiaérienne et l’armé du pays ont repoussé mercredi soir «une agression aérienne israélienne» contre la partie nord-est d’Alep et «ont abattu un certain nombre de missiles hostiles». Israël n’a pas commenté cette information.

Mercredi soir, l'armée syrienne et la défense antiaérienne locale ont intercepté et abattu plusieurs missiles tirés sur le nord-est d'Alep, relate l'agence de presse Sana en se référant à une source militaire proche du dossier. Cette source a notamment qualifié les faits d'«agression aérienne israélienne».

Parmi les sites ciblés comptaient un aéroport civil ainsi que la zone industrielle de Cheikh Najjar, une ville de la banlieue d'Alep, a précisé un interlocuteur de Sputnik.

L'attaque a causé des dégâts matériels, plusieurs bâtiments ont été détruits, l'électricité de la ville a été coupée.

L'armée israélienne n'a pas confirmé son implication dans la frappe aérienne.

Les utilisateurs des réseaux sociaux ont posté sur Internet plusieurs vidéos et photos en affirmant qu'il s'agissait de l'attaque en question.

 

Lire aussi:

Etrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
La Russie proscrit l'hydroxychloroquine contre le Covid-19
Nouvelle menace iranienne: «Israël peut être détruit en une seule opération»
Décrue de l’épidémie: le miracle Macron a-t-il eu lieu?
Tags:
frappe de missile, défense antiaérienne, missile, Alep, Syrie, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook