International
URL courte
9177
S'abonner

Presque nus, douze activistes ont été arrêtés ce lundi, après avoir envahi la galerie des visiteurs de la Chambre des communes afin d’attirer l’attention sur le problème du changement climatique. Pendant ce temps, les députés cherchaient une solution alternative à l’accord de Brexit.

Consacrée au Brexit, la séance à la Chambre des communes a été perturbée ce lundi 1er avril par l’apparition, dans la galerie des visiteurs, d’une douzaine d’individus à demi-dévêtus, certains ne portant qu’un sous-vêtement ou cachant leur visage sous un masque d’éléphant, rapporte The Independent.

Les manifestants se sont alignés dos au verre de sécurité. Sur leurs corps, on pouvait lire «désastre écologique» et d’autres slogans appelant à agir en faveur du climat.

​Les activistes refusant de quitter les lieux de leur plein gré, la police a dû se rendre sur les lieux et les en déloger manu militari.

La police londonienne a ensuite annoncé l’arrestation de 12 personnes pour «outrage à la décence publique».

Lire aussi:

En marche vers une nouvelle crise? La dette des entreprises explose... et est de moins bonne qualité
Quelle a été la réaction de l’épouse de Benjamin Griveaux à la publication de ses vidéos X?
Erdogan qualifie de «guerre» la situation actuelle à Idlib
Tags:
police, écologie, Brexit, Chambre des communes (Royaume-Uni), Royaume-Uni, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook