Ecoutez Radio Sputnik
    Alger

    Algérie: l’ex-Président Zeroual s’est vu proposer de diriger la période de transition

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    2151
    S'abonner

    L'ex-Président algérien Lamine Zeroual a annoncé avoir rejeté la proposition de présider une instance de transition qui lui avait été faite par le général de corps d’armée à la retraite Mohamed Mediène, alias Toufik, avec l’accord de Saïd Bouteflika, frère cadet et conseiller d’Abdelaziz Bouteflika.

    L'ex-Président algérien Lamine Zeroual a annoncé que le général Mohamed Mediène, dit Toufik, lui a proposé de présider «une instance chargée de la conduite de la transition».

    Dans un communiqué rendu public mardi 2 avril, l'ancien chef de l'État ajoute que cette offre a été faite avec l'accord de Saïd Bouteflika, frère cadet et conseiller d'Abdelaziz Bouteflika. Il précise également avoir décliné la proposition.

    «J'ai fait part à mon interlocuteur de toute ma confiance dans la maturité des millions de manifestants et de la nécessité de ne pas entraver la marche du peuple, redevenu maître de son destin», indique l'ex-président dans le communiqué, cité par Jeune afrique.

    Abdelaziz Bouteflika a pris la décision de mettre fin à son mandat de Président de la République, a annoncé mardi la présidence algérienne.

    Plus tôt dans la journée de mardi, le chef d'état-major des armées, le général Ahmed Gaïd Salah, avait appelé à appliquer le plus vite possible l'article 102 de la Constitution qui permet de destituer Abdelaziz Bouteflika de son poste de Président.

    Ciblé depuis près d'un mois par une vague de contestation inédite, l'actuel Président de l'Algérie Abdelaziz Bouteflika a renoncé lundi 11 mars à briguer un cinquième mandat et a repoussé la présidentielle — initialement prévue le 18 avril — à la fin de la Conférence nationale dont la date n'a pas encore été fixée.

    Le 1er avril, la présidence de la République a annoncé dans un communiqué qu'Abdelaziz Bouteflika démissionnerait «avant le 28 avril prochain», soit avant la date de fin de son mandat.

    Tags:
    démission, Abdelaziz Bouteflika, Saïd Bouteflika, Lamine Zeroual, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik