International
URL courte
1232
S'abonner

Matteo Salvini doit présider la semaine prochaine une réunion de partis conservateurs et de droite européens à Milan ayant pour objectif de construire une alliance avant les élections européennes.

Le vice-Premier ministre italien Matteo Salvini a invité les partis de droite à travers l'Europe à s'unir à l'approche des élections européennes prévues en mai prochain, rapportent les médias européens.

La semaine prochaine, M.Salvini doit présider une réunion de partis conservateurs et de droite européens à Milan dans le but de construire une alliance avant les élections de mai. Pour le quotidien britannique The Guardian, M.Salvini tente de se positionner «en tant que chef informel des forces eurosceptiques et populistes en Europe».

Auparavant, la présidente du Rassemblent national (RN) Marine Le Pen avait déclaré qu'aux élections européennes elle ferait campagne sur les «mêmes lignes politiques» que Matteo Salvini.

«Nous allons effectivement, avec tous ceux qui partagent nos idées, en Europe, faire cette révolution démocratique européenne», a déclaré Mme Le Pen citée par l'AFP.

Cependant, la chef de file du RN ne sera pas en mesure de prendre part à la réunion de Milan en raison de la campagne électorale dans les régions françaises, selon le porte-parole du parti Alain Vizier contacté par l'agence ANSA.

Le premier ministre hongrois et dirigeant du parti Fidesz Viktor Orban ne se rendra pas lui non plus à Milan, d'après une source citée par le journal local Nepszava. Dans le même temps, le parti allemand AfD a déjà promis d'envoyer un représentant à l'événement.

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
Tags:
Europe, Italie, France, Matteo Salvini, Marine Le Pen, Viktor Orban, Rassemblement national (RN), Fidesz, Alternative pour l'Allemagne (AfD), droite, élections européennes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook