Ecoutez Radio Sputnik
    Commémoration du génocide rwandais

    Commémoration du génocide rwandais: Juncker a failli brûler la femme du Président (vidéo)

    © AFP 2019 YASUYOSHI CHIBA
    International
    URL courte
    721587
    S'abonner

    En allumant une flamme du souvenir des victimes du génocide au Rwanda, Jean-Claude Juncker a presque mis le feu à la Première dame du pays Jeannette Kagame, se tenant à ses côtés. Les participants ont su réagir au dernier moment.

    Un moment potentiellement dangereux a été filmé lors de la commémoration du 25e anniversaire du génocide des Tutsis, pendant lequel Jean-Claude Juncker a failli brûler l'épouse du Président rwandais.

    Dans la vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, on voit le Président de la Commission de l'Union Africaine, Moussa Faki Mahamat, le Président rwandais Paul Kagame et son épouse Jeannette Kagame, ainsi que Jean-Claude Juncker, en train d'allumer une flamme du souvenir au mémorial de Gisozi à Kigali, où plus de 250.000 victimes du génocide ont été enterrées.

    Pourtant, lorsque M.Juncker se retourne avec sa torche allumée, il est à deux doigts de mettre le feu à la Première dame Jeannette Kagame.

    De temps à autres, le comportement de Jean-Claude Juncker attire l'attention du public. Ainsi, à son arrivée au sommet du Conseil européen, en décembre dernier, le président de la Commission européenne a salué deux femmes de manière un peu trop amicale: il a ébouriffé les cheveux de l'une, la cheffe adjointe du protocole de la Commission européenne, Pernilla Sjolin, et en a embrassé une autre.

    Un jour plus tard, alors qu'il se préparait à une conférence de presse, il a soudainement jeté par terre des documents avant de boire son verre, comme si de rien n'était, à la grande surprise des personnes présentes dans la salle.

    En juin 2017, une vidéo a été prise au sommet de l'Otan, à Bruxelles, où on voit les collègues de Jean-Claude Juncker le tenir par les épaules alors que ce dernier se balance légèrement. Démentant net les rumeurs d'ébriété potentielle du dirigeant de l'UE, sa porte-parole a expliqué l'incident par une crise de sciatique.

    Tags:
    génocide rwandais, Paul Kagame, Jean-Claude Juncker, Rwanda
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik