Ecoutez Radio Sputnik
    Des gardiens de la révolution islamique

    Liste terroriste US: manifestations en Iran sous le slogan «mort à l’Amérique»

    © Sputnik . Andreï Stenine
    International
    URL courte
    2352

    Les Iraniens ont manifesté en nombre un peu partout dans le pays pour protester contre la décision des États-Unis d'inscrire le Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) sur la liste des organisations terroristes, scandant «Mort à l'Amérique» et «Mort à Israël».

    À la sortie des mosquées après la prière du vendredi 12 avril, des milliers d'Iraniens sont descendus dans les rues dans différentes régions du pays pour dénoncer la décision des États-Unis de désigner le Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) comme une organisation terroriste étrangère, a annoncé l'agence de presse iranienne IRNA.

    «Mort à l'Amérique» et «Mort à Israël» ont scandé les manifestants en brûlant des drapeaux de ces deux pays, a signalé pour sa part la chaîne de télévision i24news.

    Le 9 avril, au lendemain de cette prise de décision par Washington, le Président iranien Hassan Rohani a accusé les États-Unis d'être «à la tête du terrorisme international».

    «Qui êtes-vous pour qualifier de terroristes les institutions révolutionnaires» iraniennes? A-t-il lancé lors d'un discours à la télévision d'État.

    Il a souligné que les Gardiens de la Révolution étaient engagés dans la lutte contre le terrorisme et ce «depuis leur création».

    La Maison-Blanche a décidé le 8 avril de placer le Corps des Gardiens de la révolution islamique, cet organisme iranien lié au pouvoir en place, sur la liste des organisations terroristes. C'est la première fois que les États-Unis désignent officiellement comme organisation terroriste une composante d'une armée étrangère.

    Créé après la Révolution islamique de 1979 pour protéger le système religieux chiite, le Corps des Gardiens de la révolution islamique est l'organisation de sécurité la plus puissante d'Iran. Il contrôle de grands secteurs de l'économie iranienne et exerce une influence considérable sur le système politique du pays.

    Lire aussi:

    L'Iran a abattu un drone espion américain près du détroit d’Ormuz
    L’Iran déclare avoir envoyé un «message clair» aux USA en abattant leur drone
    Deux ministres français épinglés pour fake news en moins de 24 heures
    Tags:
    sécurité, économie, lutte antiterroriste, drapeau, manifestation, liste des organisations terroristes, présidence américaine, Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI), Hassan Rohani, Washington, Israël, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik