International
URL courte
7116
S'abonner

Saluant l’expérience de leurs nouveaux homologues, les États-Unis ont exprimé leurs félicitations à l’occasion de la formation du nouveau gouvernement de la Palestine, avec à sa tête Mohammad Shtayyeh, compagnon proche du Président Mahmoud Abbas.

Washington, en la personne de Jason Greenblatt, conseiller du Président américain Donald Trump et représentant spécial pour les négociations internationales, a présenté ses félicitations officielles au gouvernement palestinien nouvellement formé.

«Félicitations au nouveau cabinet de l'Autorité palestinienne. Avec l'expérience de ceux qui figurent sur la liste, nous espérons pouvoir travailler ensemble à la paix et à l'amélioration de la vie des Palestiniens. Il est temps de passer à un nouveau chapitre», indique son message sur Twitter.

D'après les informations diffusées le 13 avril par la télévision locale, le Président palestinien Mahmoud Abbas a fait prêter serment au nouveau gouvernement dirigé par son associé au sein du mouvement au pouvoir, le Fatah, Mohammad Shtayyeh.

En décembre 2017, Donald Trump a annoncé la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël et le transfert de leur ambassade depuis Tel Aviv. La décision du Président des États-Unis a provoqué des troubles et des manifestations chez les Palestiniens qui ont fait de nombreuses victimes.

Lire aussi:

Une nouvelle carte du déconfinement rendue publique lors du discours du Premier ministre
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Jean-Jacques Bourdin flashé à 186 km/h à plus de 100 km de son domicile, son permis de conduire confisqué
Tags:
cabinet, gouvernement, Donald Trump, Mahmoud Abbas, Washington, Palestine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook