Ecoutez Radio Sputnik
    Un badge à l'effigie de Donald Trump

    Le Congrès US appelé à destituer Donald Trump suite au rapport Mueller

    © REUTERS / David Gray
    International
    URL courte
    9541

    Bien qu’il ait conclu qu’il n’y avait pas eu d’entente entre l’équipe de Donald Trump et Moscou, le rapport Mueller a fait réagir le côté démocrate: Elizabeth Warren, la sénatrice du Massachusetts et candidate à la présidentielle de 2020, a appelé le Congrès à demander le départ du Président américain.

    La sénatrice Elizabeth Warren, qui brigue l'investiture démocrate pour la présidentielle de 2020, a estimé vendredi que le Congrès devrait entamer le processus de destitution de Donald Trump à la lumière des conclusions du rapport Mueller. Le procureur y avait en effet constaté les tentatives de l'équipe du Président d'entraver l'enquête.

    «Mueller a placé la prochaine étape entre les mains du Congrès», qui a le pouvoir d'enquêter, a-t-elle écrit sur Twitter. «La bonne façon d'exercer cette autorité, c'est la destitution».

    «Ignorer les tentatives répétées d'un Président pour entraver une enquête portant sur sa propre attitude déloyale infligerait un dommage profond et durable à ce pays, et cela suggérerait qu'aussi bien le Président actuel que les prochains seraient libres d'abuser de leurs pouvoirs de cette façon», a déclaré la sénatrice.

    La Chambre des représentants «devrait lancer une procédure de destitution contre le Président des États-Unis», a-t-elle conclu.

    Pendant environ deux ans, Robert Mueller a enquêté sur la prétendue ingérence de la Russie dans l'élection américaine de 2016, ainsi que sur les liens présumés entre Donald Trump et la Russie. Ces allégations ont été à plusieurs reprises démenties à la fois par le Kremlin et par la Maison-Blanche.

    À l'issue de sa longue enquête, le procureur a conclu qu'il n'y avait pas eu d'entente entre l'équipe de campagne de Donald Trump et Moscou, mais ne l'a en revanche pas blanchi des soupçons d'entrave à la justice. 

    Lire aussi:

    Les USA donneraient 15 jours à la Turquie pour renoncer aux S-400 russes
    Un policier assène des coups de pied et de poing à un interpellé déjà maîtrisé (vidéo)
    GNL américain: la Chine annonce la sentence
    Tags:
    rapport, Elizabeth Warren, Donald Trump, Robert Mueller, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik