International
URL courte
10951
S'abonner

Les habitants ont voté en faveur des changements, a déclaré dimanche 21 avril le ministère russe des Affaires étrangères au sujet du sondage sortie des urnes de la présidentielle en Ukraine.

Les Ukrainiens veulent des changements et les données sortie des urnes de la présidentielle le prouvent clairement, a constaté dimanche 21 avril le ministère russe des Affaires étrangères.

«Le sondage sortie des urnes montre que les citoyens d'Ukraine ont voté en faveur de changements. C'est maintenant au tour de la nouvelle direction de comprendre et de matérialiser les espoirs de ses électeurs. Cela concerne bien entendu la politique tant intérieure qu'étrangère du pays. C'est une étape importante de l'Histoire ukrainienne», a déclaré à Sputnik Grigori Karassine, vice-ministre russe des Affaires étrangères.

La porte-parole du ministère, Maria Zakharova, a donné elle aussi son avis au sujet de la présidentielle en Ukraine et a estimé que le pays pourrait «réaliser un redémarrage».

«L'Ukraine est capable d'effectuer un redémarrage. Non pas du point de vue d'une redistribution des flux financiers des poches des uns dans celles des autres. Mais un vrai [redémarrage, ndlr] fondé sur la compréhension de la nécessité de consolider le peuple non pas sur la base de la force, mais sur la base de l'élaboration d'un ordre du jour national. Afin de ne pas être obligé, la prochaine fois, de faire comme aujourd'hui en privant de vote des millions de citoyens», a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

Le second tour de la présidentielle, qui se tient dimanche 21 avril, oppose le Président en exercice Petro Porochenko au vainqueur du premier tour, le comédien Volodymyr Zelensky. Ce dernier remporte le second tour de l'élection présidentielle en Ukraine avec 73,7% des voix contre 26,3% pour le Président sortant, indiquent les résultats des sondages sortie des urnes rendus publics par la chaîne de télévision 112 Ukraine.

Ce sondage s'est tenu dans 500 bureaux de vote ukrainiens auprès d'un panel de 16.000 électeurs. La marge d'erreur statistique ne dépasse pas 1,7%.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
Tags:
espoir, premier tour, second tour, campagne électorale, politique intérieure, politique étrangère, élection présidentielle, ministère russe des Affaires étrangères, Sputnik, Volodymyr Zelensky, Maria Zakharova, Grigori Karassine, Petro Porochenko, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook