Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un, Staatschef von Nordkorea (Archivbild)

    Pyongyang confirme l’information sur la visite de Kim Jong-un en Russie

    © AP Photo / Kin Cheung
    International
    URL courte
    3161

    Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un effectuera «bientôt» une visite en Russie sur invitation de Vladimir Poutine, selon l’agence de presse nord-coréenne KCNA.

    Kim Jong-un se rendra «bientôt» en Russie sur invitation de Vladimir Poutine avec lequel il mènera des négociations bilatérales, a annoncé l'agence nord-coréenne KCNA.

    L'agence n'a cependant pas précisé le lieu ni la date du sommet.

    Dans un communiqué publié jeudi 18 avril sur son site, le Kremlin a annoncé que Vladimir Poutine rencontrerait le dirigeant nord-coréen fin avril en Russie.

    Le journal Izvestia, qui cite des sources diplomatiques russes, a affirmé plus tôt que la rencontre entre les chefs d'État pourrait se tenir à Vladivostok, avant le départ de Vladimir Poutine pour Pékin à l'occasion du sommet Une ceinture, une route (One belt, one road). Un événement qui aura lieu du 26 à 27 avril.

    L'agence de presse sud-coréenne Yonhap a de son côté précisé que le dirigeant nord-coréen pourrait prendre son train blindé pour se rendre en Russie, ajoutant elle-aussi que la ville de Vladivostok pourrait accueillir la rencontre.

    Le quotidien russe Kommersant annonce en se référant à des sources liées à la préparation de la visite de Kim Jong-un en Russie que les négociations entre les dirigeants russe et nord-coréen auront lieu le 25 avril sur le campus de l'Université fédérale d'Extrême-Orient à Vladivostok.

    Selon le journal, Kim Jong-un arrivera en Russie le mercredi 24 avril dans son train blindé. Il sera accompagné d'une délégation de 230 personnes.

    Un responsable de l'aéroport de Vladivostok a informé Sputnik que deux avions en provenance de Pyongyang se sont posés sur l'aéroport mardi 23 avril au matin.

    Le quotidien Izvestia relate, une photo à l'appui, que la limousine de Kim Jong-un a été acheminée à Vladivostok.

    Lire aussi:

    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Après plus de quatre heures sur la tour Eiffel, le «grimpeur» s’est rendu (images)
    Madonna et les candidats islandais sortent un drapeau palestinien lors de l’Eurovision en Israël (images)
    Tags:
    train blindé, invitation, sommet, négociations, Kim Jong-un, Vladimir Poutine, Vladivostok, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik