International
URL courte
0 90
S'abonner

Les autorités marocaines ont annoncé le démantèlement d'une cellule terroriste liée au groupe Daech* qui comptait dans ses rangs six individus âgés de 22 à 28 ans.

Le Maroc a annoncé le démantèlement mardi d'une cellule terroriste composée de six membres du groupe Daech*, soupçonnés de vouloir commettre des attaques terroristes, rapportent les médias occidentaux.

Selon un communiqué diffusé par le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), les suspects âgés de 22 à 28 ans ont été interpellés à Salé, près de la capitale Rabat.

Les intéressés ont prêté allégeance au leader de Daech* Abou Bakr al-Baghdadi avant de tenter d'«acquérir des compétences dans la fabrication d'explosifs dans le but de commettre des actes terroristes», indique le Bureau.

Des appareils électroniques, des armes blanches et «des manuscrits à caractère extrémiste» ont été saisis lors des perquisitions réalisées dans le cadre de l'opération, précise cette unité antiterroriste marocaine.

L'arrestation de six terroristes présumés intervient quatre mois après l'assassinat de deux touristes scandinaves dans le sud du pays, dans un acte considéré comme «terroriste» par Rabat. 24 personnes ont été arrêtées en lien avec ces meurtres.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

«C'est un mal pour un bien»: un soldat français blessé lors d'une attaque terroriste au Mali témoigne
La Chine présente un prototype de train à sustentation magnétique conçu pour rouler à 620 km/h – vidéos
La France passe le seuil des 70.000 décès depuis le début de l’épidémie
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Tags:
cellule terroriste, arrestation, lutte antiterroriste, djihadisme, Daech, Abou Bakr al-Baghdadi, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook