Ecoutez Radio Sputnik
    Botas militares de EEUU, foto archivo

    Nicolas Maduro: «la botte Yankee ne marchera plus jamais sur notre terre sacrée»

    CC BY 2.0 / DVIDSHUB / Sgt. Dakota Meyer
    International
    URL courte
    13912

    À l'occasion du 14e anniversaire de la fin de toute opération d'échange militaire entre le Venezuela et les États-Unis, le Président Maduro a assuré que les troupes américaines n'interviendraient plus jamais sur le sol vénézuélien.

    Fidèle aux engagements de son prédécesseur, Hugo Chavez, le Président vénézuélien Nicolas Maduro a déclaré qu'il ne tolérerait jamais la présence des forces armées américaines au Venezuela.

    «Il y a quatorze ans, le commandant Chavez a confirmé la volonté de faire respecter la souveraineté nationale en mettant fin à l'ingérence militaire des États-Unis dans nos forces armées. En tant que fils de Chavez, je vous garantis que la botte Yankee ne marchera plus jamais sur notre terre sacrée», a-t-il écrit sur Twitter.

    Le 24 avril 2005, l'ancien Président Hugo Chavez avait annoncé le départ des instructeurs américains des bases vénézuéliennes, affirmant que cette mesure visait à «garantir l'indépendance et la souveraineté nationales».

    Il avait également suspendu toute opération commune et tout programme d'échanges militaires avec les États-Unis, qui prévoyaient l'envoi de délégations de responsables vénézuéliens dans les écoles militaires américaines.

    Lire aussi:

    Un «nouveau» véhicule de la police française filmé de l'intérieur... son état se passe de mots (vidéo)
    L'Iran promet de ne pas se rendre même sous les bombes
    La France veut déployer un système de défense antiaérienne en Turquie en plein conflit autour des S-400
    Tags:
    militaires, Nicolas Maduro, Hugo Chavez, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik