Ecoutez Radio Sputnik
    Botas militares de EEUU, foto archivo

    Nicolas Maduro: «la botte Yankee ne marchera plus jamais sur notre terre sacrée»

    CC BY 2.0 / DVIDSHUB / Sgt. Dakota Meyer
    International
    URL courte
    13912

    À l'occasion du 14e anniversaire de la fin de toute opération d'échange militaire entre le Venezuela et les États-Unis, le Président Maduro a assuré que les troupes américaines n'interviendraient plus jamais sur le sol vénézuélien.

    Fidèle aux engagements de son prédécesseur, Hugo Chavez, le Président vénézuélien Nicolas Maduro a déclaré qu'il ne tolérerait jamais la présence des forces armées américaines au Venezuela.

    «Il y a quatorze ans, le commandant Chavez a confirmé la volonté de faire respecter la souveraineté nationale en mettant fin à l'ingérence militaire des États-Unis dans nos forces armées. En tant que fils de Chavez, je vous garantis que la botte Yankee ne marchera plus jamais sur notre terre sacrée», a-t-il écrit sur Twitter.

    Le 24 avril 2005, l'ancien Président Hugo Chavez avait annoncé le départ des instructeurs américains des bases vénézuéliennes, affirmant que cette mesure visait à «garantir l'indépendance et la souveraineté nationales».

    Il avait également suspendu toute opération commune et tout programme d'échanges militaires avec les États-Unis, qui prévoyaient l'envoi de délégations de responsables vénézuéliens dans les écoles militaires américaines.

    Lire aussi:

    Mort du randonneur français Simon Gautier: une enquête pour «homicide involontaire» en Italie
    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    «Incroyable échange d’uppercuts»: la réunion Macron-Poutine vue par des personnalités françaises
    Tags:
    militaires, Nicolas Maduro, Hugo Chavez, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik