International
URL courte
0631
S'abonner

À la suite de négociations réussies entre la Russie et des compagnies hongroises et slovènes de transport de pétrole, le transit du carburant sera rétabli début mai, a déclaré le ministère russe de l’Énergie.

Après une suspension du transit de pétrole russe, des compagnies hongroises et slovènes de transport de pétrole ont confirmé leur intention de le relancer dans les plus brefs délais, lit-on sur le site officiel du ministère russe de l’Énergie.

«Des négociations constructives ont été menées aujourd’hui avec les représentants de compagnies de transport de pétrole de Hongrie et de Slovénie. À l’issue de l’entretien, les parties ont confirmé leur projet de rétablir le transport du pétrole», est-il indiqué.

Les pourparlers surviennent sur fond du problème de la qualité du pétrole transféré de Russie en Biélorussie par le pipeline «Droujba», constaté à la mi-avril. La Pologne et l’Ukraine, à travers lesquelles le pétrole parvient dans d’autres pays européens par cet oléoduc, ont arrêté d’en recevoir respectivement les 24 et 25 avril.

Le ministre russe de l’Énergie a annoncé que du pétrole de bonne qualité avait été conduit vers la frontière avec la Biélorussie. Un opérateur du secteur biélorusse de «Droujba» a précisé que son transit à travers le pays débuterait le 2 mai, après élimination du pétrole de mauvaise qualité.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
Russie, Hongrie, Biélorussie, Slovénie, pétrole, oléoduc, trafic de pétrole, pipeline
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook