International
URL courte
121158
S'abonner

Sur fond de violences exacerbées depuis le samedi 4 mai entre Gaza et Israël, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a indiqué avoir ordonné de poursuivre les «frappes massives» contre des cibles du Hamas et du Jihad islamique.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a indiqué dimanche 5 mai avoir ordonné à l'armée israélienne de poursuivre ses «frappes massives» contre des cibles du Hamas et du Jihad islamique dans la bande de Gaza en réponse aux tirs de roquettes en provenance du territoire palestinien, indique l'AFP.

«J'ai donné pour instruction à l'armée de continuer ses frappes massives contre les éléments terroristes de la bande de Gaza, et ordonné de renforcer en chars, en artillerie et en troupes les forces déployées autour de la bande de Gaza», a-t-il dit au conseil des ministres selon ses services.

Depuis samedi 4 mai, plus de 400 roquettes ont été tirées en direction du territoire israélien depuis la bande de Gaza, a annoncé Tsahal, qui affirme en avoir intercepté un grand nombre. L'armée a répliqué en bombardant plus de 200 sites.

Il s'agit de l'un des plus importants nombres de roquettes tirées en deux jours sur Israël durant les violences de ces dernières années entre les groupes armés palestiniens, dont le Hamas au pouvoir à Gaza, et l'État hébreu.

Dans ce contexte d'escalade, Israël a annoncé la fermeture des points de passage avec Gaza et des zones de pêche de l'enclave palestinienne.

Lire aussi:

«Je ne peux pas appliquer la loi»: 74,19% du personnel non médical n'est pas encore vacciné
Le Pen «alerte» Macron sur le financement de la campagne présidentielle
«Petit 2010 de merde»: les raisons d’une campagne de haine visant les élèves de 6e
Tags:
Israël, Gaza, Benjamin Netanyahou, Hamas, Armée de Défense d'Israël, frappes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook