International
URL courte
3563
S'abonner

Des militaires syriens ont empêché la tentative de 250 membres de l'Armée syrienne libre de percer dans 20 voitures la ligne de défense des forces de l'armée gouvernementale dans le nord du gouvernorat d'Alep. 15 combattants ont été tués et trois véhicules détruits, indique le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

L’Armée syrienne libre a perdu 15 de ses combattants dans une tentative de percer la ligne de défense des forces gouvernementales dans le nord d’Alep, annonce le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«La situation s’est tendue dans le nord du gouvernement d’Alep. Dans la soirée du 4 mai, les combattants de l’Armée syrienne libre divisé en deux groupes d’un effectif total de 250 personnes et se déplaçant dans 20 voitures tout-terrain équipées de mitrailleuses de gros calibre ont essayé de percer la ligne de défense de l’armée gouvernementale dans la direction Sindjaraz–Maraanaz et Melkia-Maraanaz (40 au nord d’Alep). Par un tir de riposte, ils ont été arrêtés et refoulés vers leur position de départ. 15 personnes ont été tuées, trois véhicules détruits», a indiqué le général-major Viktor Koupchishine.

Il a également indiqué qu’un civil avait été tué et deux autres blessés dans un pilonnage de la banlieue de Hama effectué par des bandes armées illégales.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Tags:
Armée syrienne libre (ASL), Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook