International
URL courte
26849
S'abonner

Les États-Unis ont augmenté les droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits venant de Chine à l’approche de la visite du vice-Premier ministre chinois à Washington.

Washington a appliqué la récente décision du Président Trump de faire passer de 10% à 25% les droits de douane sur 200 milliards de dollars de marchandises chinoises, a annoncé le Registre fédéral américain.

La mesure entrera en vigueur à partir du 10 mai. L’annonce intervient à l’approche de la visite aux États-Unis du vice-Premier ministre chinois Liu He, qui doit participer à Washington à des discussions sur le commerce avec les négociateurs américains.

Sur son fil Twitter, le dirigeant états-unien a indiqué que la Chine avait fait part de son intention de conclure un accord commercial avec Washington:

«La Chine vient juste de nous informer qu'il [Liu He, ndlr] vient aux USA pour conclure un accord. On verra bien», a écrit Donald Trump.

Il a également avoué être «très content» du fait que «plus de 100 milliards de dollars de droits de douane vont remplir les coffres américains». «Super pour les États-Unis, pas bon pour la Chine», a estimé le locataire de la Maison-Blanche.

Dans le même temps, il a souligné que les Chinois se trompaient s’ils espéraient renégocier plus tard avec une administration démocrate.

Lire aussi:

Les autorités libanaises ont déterminé l’origine des explosions à Beyrouth
«Reprenons le contrôle!»: les démissionnaires de l’UPR fondent un nouveau mouvement souverainiste, Asselineau réagit
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Tags:
Liu He, guerre commerciale, droits de douane, États-Unis, Chine, Registre fédéral des États-Unis, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook