International
URL courte
10263
S'abonner

L’avion d’Angela Merkel, un Bombardier Global 5000, a été percuté lundi 13 mai par une fourgonnette Renault Trafic dans l’aéroport de Dortmund. La chancelière n’était pas à bord de l’aéronef au moment de l’accident.

À l'aéroport de Dortmund, une fourgonnette Renault Trafic a endommagé ce lundi l'avion de la chancelière allemande Angela Merkel, a annoncé la Luftwaffe sur Twitter.

La collision a probablement été provoquée par le conducteur du véhicule. Selon le quotidien Bild, lorsque l’employé de l’aéroport a vu le jet blanc de la chancelière, il aurait sauté du véhicule pour prendre une photo avec son portable. Excité d’avoir une telle chance, il a évidemment oublié de serrer le frein à main. En conséquence, le véhicule a lentement roulé en avant et a percuté le nez de l’avion.

Il est à noter qu’au moment de la collision la chancelière avait déjà quitté l’avion.

Ce n’est pas la première fois que les avions d’Angela Merkel attirent l’attention des médias. Fin novembre, l'avion Airbus A340, qui emmenait la chancelière et une partie de son gouvernement au sommet du G20 en Argentine, avait effectué un atterrissage d'urgence à Cologne à cause d'une «panne du système de communication».

La chancelière avait dû changer d'appareil et avait finalement pris place sur un vol régulier de la compagnie aérienne Iberia, au départ de Madrid, arrivant ainsi en retard à la cérémonie d'ouverture du sommet.

Lire aussi:

Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Tags:
avion, Angela Merkel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik