International
URL courte
5127
S'abonner

Deux femmes russes ont été blessées lors d’un raid de la coalition arabe porté contre Sanaa, la capitale du Yémen, selon le ministère yéménite de la Santé.

Six personnes ont été tuées, des dizaines blessées, dont deux femmes russes, lors des frappes aériennes réalisées le 16 mai au matin à Sanaa par la coalition arabe, a indiqué à Sputnik Usef al Hadiri, porte-parole du ministère yéménite de la Santé.

«Selon nos informations, 52 personnes ont été blessées, essentiellement des femmes et des enfants. De nombreux blessés ont été hospitalisés», a-t-il ajouté.

Les avions de combat de la coalition ont touché une zone résidentielle de Sanaa. Les équipes de secours arrivées sur les lieux continuent d'extraire les victimes des décombres, selon des médias.

La coalition dirigée par les Saoudiens a pour sa part publié une déclaration informant le Yémen du lancement d'une opération contre des cibles militaires houthies à Sanaa. Elle a appelé les civils à éviter les endroits où se trouvent les installations des Houthis.

Le 14 mai, les Houthis avaient revendiqué la responsabilité des attaques de drones contre des installations pétrolières saoudiennes, les considérant comme la plus vaste opération militaire menée par ses militants depuis le début du conflit armé au Yémen en 2015. L'attaque avait provoqué un incendie et des dommages mineurs à des installations pétrolières saoudiennes. Le groupe Saudi Aramco avait interrompu le trafic de pétrole brut via son oléoduc transnational par mesure de précaution.

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Éric Drouet exfiltré du Salon de l’Agriculture lors de la visite de Macron – vidéo
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Valérie Boyer: «120 agressions au couteau par jour en France, c’est monstrueux!»
Tags:
raid, femmes, blessés, coalition arabe, Sanaa, Yémen, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook